Améliorer la fonction cardiorespiratoire, diminuer les risques et éviter de reprendre du poids.

L'accumulation de graisse viscérale est associée à un processus inflammatoire chronique qui mène au diabète, l'artériosclérose (maladies cardiaques, accidents vasculaires cérébraux), l'hypertension, et certains cancers. L'obésité est aussi souvent liée à une diminution de l'estime de soi, des troubles du sommeil, de l'incontinence et de l'arthrite.

L'effet le plus important de l'activité physique sur l'obésité n’est pas la réduction de poids, mais ses avantages sur la santé globale tels que l'amélioration de la fonction cardiorespiratoire. Le deuxième objectif sera ensuite d’éviter de reprendre du poids grâce à une activité physique modérée pratiquée régulièrement. Ce n’est que dans un 3ème temps qu’envisager une réduction du poids corporel sera possible avec un programme d’activité physique intense, combiné avec une restriction calorique (sous contrôle d’un professionnel).

Les obstacles (manque de temps, âge, être complexé par son apparence physique, peur de la blessure, solitude, peur de transpirer, peur de se montrer en maillot de bain, etc.) limitant la participation à l'activité physique peuvent être surmontés. Des exercices supervisés par un professionnel à l’écoute et une participation en groupe y contribuent.

Vos ambitions sont d’obtenir des résultats voire d’observer une perte de poids. Nos ambitions sont que vous (re)trouviez du plaisir dans le mouvement, de vous proposer des activités conviviales et de privilégier un effort sans performance. Les résultats à long terme seront une autre conscience du corps et de nouvelles habitudes.


Bougeons d’abord pour notre bien-être puis pour perdre du poids.

Nos programmes collectifs (pour conserver la motivation) sont adaptés aux personnes en surpoids et obèses :

  • En salle : avec une gymnastique douce, collective et conviviale (renforcement musculaire et mobilisation articulaire, équilibre, coordination, étirements, schéma corporel, défi, jeu et confiance en soi avec des matériels multiples),
  • En extérieur : avec des activités multiples dirigées vers l’endurance, le contact, le dialogue, la connaissance de soi, la gestion de l’effort, l’écoute de son corps ou en piscine (travail de la respiration, connaissance de son corps et découverte de nouvelles sensations dans un environnement particulier et facilitateur, renforcement membres inférieurs, amusement avec du matériel variés.

Nos expériences, notamment notre partenariat avec l’Observatoire de la Santé du Hainaut (OSH - prof. Luc Berghmans), ont montré que l’approche multidisciplinaire (diététique, psychosocial et activité physique) donne les meilleurs résultats.

Je fais un don
Français