Un traitement complémentaire dès le diagnostic

L’objectif de la Fondation contre le cancer est de consacrer l’importance de l’activité physique en tant que traitement complémentaire standard pendant le trajet de soins du patient, dès le diagnostic mais aussi dans la phase post-cancer pour réduire le risque de rechute ou d’apparition d’un nouveau cancer.

Pourquoi dès le diagnostic ? Parce qu’on méconnaît qu’une APA régulière ralentit la croissance tumorale jusqu’à 67%, réduit les complications du cancer (cachexie, sarcopénie, obésité sarcopénique), réduit les complications liées au traitement (ostéopénie, neutropénie, neuropathie périphérique…), réduit les effets secondaires (diarrhée, nausées, douleurs, fatigue,…), augmente l’efficacité du traitement, améliore la qualité de vie, diminue l’angoisse et la dépression, augmente le fonctionnement physique, accélère la récupération et … est sans danger !

Après la phase du traitement, on insiste sur l’importance de l’APA pour diminuer le risque de récidive, surtout pour le cancer du sein et le cancer colorectal.

Un accompagnement spécifique est nécessaire. En collaboration avec plusieurs Maisons de bien-être et de services oncologie d’hôpitaux, GymSANA a augmenté la diversité de ses programmes -yoga, tai chi, gym posturale, gym tonique, aquagym, marche nordique- spécialement adaptés pour les patients en traitement puis en post cancer.


 
  • Lili
    «Au moment où l’on croit que la vie s’arrête pour nous, les proches et la famille sont là. Mais parler et fréquenter, comme ici, des personnes dans la même situation que nous, me permet de réaliser qu’on se bat en fait comme une famille ».
    Lili
    participe à un cours de marche nordique adapté
  • Catherine
    « Quand on voit que la vie continue, on a envie de se battre pour la rattraper » !
    Catherine
    participe à un cours de marche nordique adapté
 
Je fais un don
Français