Étude transeuropéenne dans 32 maisons de repos, dont 8 en Belgique.


Avec le soutien de la Commission européenne, HAPPIER (Healthy Activity and Physical Program Innovations in Elderly Residences) a analysé les effets de l’Activité Physique Adaptée pour 450 résidents de 32 maisons de retraite dans 4 pays européens (Belgique, Espagne, France et Irlande).

Le protocole s’est déroulé sur 12 mois, à partir de janvier 2013. GymSana était l’opérateur pour la Belgique. L’étude a mesuré l’impact de 3 programmes d’APA (gym prévention chute, gym sur chaise, gym Alzheimer) sur la qualité de vie des résidents, sur leurs facultés cognitives et physiques ainsi que l’effet de tels programmes sur la qualité de vie professionnelle du personnel soignant.

Elle a démontré que la pratique d’une heure d’Activité Physique Adaptée par semaine permet, entre autres :
- De diminuer le taux de chutes (-35%)
- D’améliorer les capacités de déplacement (+87%)
- D’améliorer les capacités à se laver (+37%)

Les programmes ont amélioré la capacité des résidents à effectuer des activités de la vie quotidienne, ainsi que l’état de santé perçu de la plupart des participants.

En outre, 80% des soignants et personnels de santé des résidences des personnes âgées estiment que leurs conditions de travail sont améliorées.

Résultats


Informations complémentaires


· Publication IPP
 
 
Je fais un don
Français